Skip to content
MENÚ
ENVOI GRATUIT*

L’ immortel Don Quichotte, une figure intemporelle

L’ immortel don Quichotte et son écuyer Sancho Panza sont facilement reconnaissables : nous savons parfaitement qui ils sont lorsque nous voyons l’image d’un chevalier mince avec un étrange casque sur un cheval maigre et un paysan sur un âne. La triste figure du hidalgo manchego a transcendé le temps et l’espace, influençant la littérature, la musique, les arts plastiques, jusqu’au cinéma ou aux comédies musicales de Broadway. Quatre siècles après la publication des deux parties du roman, son image emblématique continue de nous accompagner aujourd’hui.

CC0 1.0 DEED Don Quijote Sancho Plaza España
Estatua de Don Quijote y Sancho, Plaza de España, Madrid (public domain)

L’illustre hidalgo Don Quichotte de la Manche est l’œuvre maîtresse de l’écrivain Miguel de Cervantes, et par extension, de la littérature espagnole. Ce roman, publié en deux parties en 1605 et 1615, parle d’un hidalgo, Alonso Quijano, qui, emporté par une lecture excessive de livres de chevalerie, perd la raison et décide de devenir un chevalier errant sous le nom de Don Quichotte. Il convainc un paysan voisin, Sancho Panza, de l’accompagner en tant qu’écuyer, et ensemble, ils affronteront une série de péripéties et de rencontres avec des personnages et des éléments souvent interprétés dans l’esprit de Don Quichotte comme des situations fantastiques, comme l’épisode célèbre de l’affrontement contre les géants qui se révèlent être des moulins à vent. Tout cela dans le but d’aider les faibles et motivé par la dévotion envers sa bien-aimée Dulcinée du Toboso (une paysanne appelée Aldonza qu’il connaissait à peine).

Le roman est né principalement comme une œuvre satirique, dans laquelle Cervantes s’est moqué de la littérature de chevalerie de l’époque. Cependant, en raison de sa complexité et de son étendue, il est possible d’y trouver toutes sortes d’interprétations. Cervantes, animé par un sentiment humaniste et une certaine mélancolie, utilise la satire pour critiquer la société de son époque, caractérisée par l’ambition et le manque de scrupules manifestés par certains personnages qui heurtent l’idéalisme de Don Quichotte. Son délire se transforme donc en un acte de rébellion contre une réalité que Cervantes considérait comme injuste.

Notre personnage espagnol par excellence, l’ immortel don Quichotte, est devenu une figure intemporelle qui résonne dans notre conscience collective. Il nous sert à rappeler l’importance de l’imagination et la recherche constante de valeurs solides et intemporelles telles que la justice et la vérité, dans un monde complexe et changeant.

Dans notre catalogue, vous pouvez trouver des pièces de don Quichotte, Sancho Panza et Cervantes :